Depuis 1995, la Ville de Bordeaux s’est engagée dans une dynamique de dialogue avec les habitants. L’accent a été mis sur la démocratie de proximité et la participation citoyenne. Avec les années, les démarches se sont multipliées : les conseils de quartier en 1995, 7 ans avant que la loi Vaillan ne les rendent obligatoires, les conseils thématiques en 2001, les commissions permanentes de quartier en 2014… Tous ces dispositifs, toujours en action, permettent de renforcer la co-construction.

En 2015, la Ville a mis en place une Cellule de concertation. Sa mission est d'assurer, à la demande du Maire ou du maire-adjoint, la mise en œuvre des démarches de participation citoyenne, de concertation et d'échanges.

  • Les conseils de quartier sont l’occasion pour le Maire et aux adjoints de présenter les grands projets, mais aussi de discuter des problématiques directement avec les habitants concernés. 

  • Les conseils de proximité sont organisés en complément des conseils de quartier. Ils permettent d’aller plus au-devant des habitants par un format plus informel.

  • Les concertations publiques peuvent prendre plusieurs formes : tables rondes, ateliers, réunions de rue, déambulations, consultations en ligne etc. Lors de ces réunions, les sujets suivants sont souvent abordés : projets d’aménagement, espaces publics ou encore de mobilités.

  • Les commissions permanentes de quartier sont composées 40 conseillers par quartier, répartis en 2 collèges selon un principe de parité. La commission permanente est un relai de la vie du quartier, une instance de réflexion et d’expression, force de proposition et conseils pour aider à la décision.

  • L’avant conseil est une nouvelle démarche de participation créée à l’échelle des commissions permanentes de quartier. L'avant-conseil s'organise quelques jours avant les conseils municipaux. Lors de cette réunion, il est proposé aux participants de débattre sur les délibérations à venir. À termes, les avants-conseil municipaux pourraient être élargis à l'ensemble des Bordelais sur la base d'un appel à candidature.

 

En 2019, la Ville se dote d’un nouveau dispositif : l’Echoppe citoyenne. Cette Echoppe est l’espace de débat et d’expression d’une démarche globale où les instances et démarches de participation citoyenne bordelaises sont accessibles. Elle prend forme au travers de trois dimensions : physique, numérique et itinérante.

Ainsi, sur le site  de Bordeaux débats, la dimension numérique de l’Echoppe, vous retrouvez l’ensemble des démarches de la participation citoyenne à Bordeaux au travers de 3 outils : le budget participatif, la consultation, et la boîte à idée.

 
  • Le Budget participatif bordelais permet à chaque personne résidant à Bordeaux de déposer des projets pour agir directement sur leur cadre de vie, puis de voter pour ses projets préférés. En 2019, la première édition du budget participatif bordelais mettait à disposition des citoyens une enveloppe de de 2,5 millions d’euros (soit une moyenne de 10 euros par habitant) pour donner à chacun la possibilité de contribuer au développement durable de son territoire par des projets citoyens.

 

  • Les Consultations et questionnaires qui permettent de faire participer les habitants à une réflexion collective et de récolter leur besoins et avis.

 

 

  • La Boite à idées qui permet d’être créatif grâce à des propositions qui répondent à un thème donné puis de pouvoir voter pour les idées préférées.

Bonne participation à tous !